L'UE veut contrer les sanctions américaines, mais ne sait pas comment.

Il est clair que l'Union européenne n'a pas de réponse adéquate aux sanctions extraterritoriales que les États-Unis imposent aux entreprises qui commercent avec Cuba, mais aussi avec l'Iran et la Russie. C'est pourquoi la commission INTA sur le commerce extérieur du Parlement européen a commandé une étude sur d'éventuelles réactions d’opposition plus énergiques de la part de l'Europe. 

S'abonner à