Têtes de liste: Que pensez-vous du blocus étasunien contre Cuba?

Partis Politiques

 

Cher/chère candidat.e député.e,

 

En tant que tête de liste dans votre circonscription électorale, il est fort probable que vous allez, d’ici peu, participer à l’élaboration de la politique de notre pays. Il est dès lors important que nous connaissions votre position par rapport au blocus des États-Unis contre Cuba.

 

Nous vous remercions d’avance de faire connaître votre position.

 

Êtes-vous prêt à prendre position sur les postes suivants ?

  • La Belgique et l'Europe doivent continuer à condamner fermement le blocus américain contre Cuba.
  • La Belgique et l'Europe doivent limiter les conséquences négatives du blocus américain pour l'Europe, par exemple en obligeant les banques à garantir les paiements à Cuba.
  • La Belgique doit exhorter l'UE à déposer une plainte auprès de l'Organisation mondiale du commerce contre les États-Unis pour avoir bloqué le commerce avec Cuba.

Une brève explication

Le blocus qui dure depuis presque 60 ans  est condamné au niveau international, aussi bien par l’Union européenne que par la Belgique.

Contrairement à son prédécesseur, le Président Trump opte pour un durcissement du blocus. Depuis le 2 mai 2019, toutes les entreprises étrangères qui investissent à Cuba risquent d'être poursuivies devant un tribunal étasunien. Cette politique s’oppose directement aux lois internationales du commerce.

La commissaire européenne aux affaires étrangères, Federica Mogherini  a immédiatement menacé de porter plainte à l’OMC . 

Un certain nombre de  banques belges refusent d’effectuer des virements vers Cuba. Ces banques refusent même d’exécuter des paiements au sein de l’Union européenne lorsque le mot ‘Cuba’ apparaît dans le nom du destinataire ou dans la communication !

Il est important que l’Europe et notre pays continuent à œuvrer pour la levée du blocus. Nous voulons nous en assurer par le biais de votre personne.

 

Plus d’informations sur le blocus et sur notre initiative vous trouverez sur https://nonaublocus.be/  

 

au nom de la Coordination pour la levée du blocus contre Cuba,

une collaboration de 42 organisations de la société civile.