Les États-Unis sanctionnent une entreprise américaine

Genarali Global Assistance

La compagnie d’assurance-voyage américaine Generali Global Assistance, Inc. (GGA) a accepté de payer près de six millions de dollars pour avoir enfreint le règlement sur le contrôle des actifs cubains (CACR) du département américain du Trésor. GGA, basée à New York, a accepté de débourser 5 864 860 $ en raison de sa responsabilité civile présumée pour 2593 violations du règlement susmentionné, qui fait partie de la politique de l’embargo américain contre Cuba. Selon l’agence Prensa Latina, cette société rejoint d’autres institutions internationales condamnées à une amende par l’administration Trump au cours de l’année dernière, comme la banque britannique Standard Chartered, Expedia Group, General Electric, Allianz Global Risks US Insurance Company et Swiss Chubb Limited.